Les tweets sont de retour dans le moteur de recherche de Google

En 2009 Google et Twitter avaient signé un partenariat grâce auquel les tweets étaient référencés dans le célèbre moteur de recherche. En 2011, l'arrivée du réseau social de Google, Google +, avait mis fin à cet accord. Mais les deux géants du net ont fait savoir en mai 2015 qu'ils renouvelleraient cette collaboration.

L'accord entre Google et Twitter reste toutefois limité. Il n'est pour l'instant valable qu'aux Etat-Unis et sur la version mobile de Google, même si une expansion du partenariat à la version web est prévue, selon les dires des deux entreprises.

Les tweets sont de retour dans le moteur de recherche de Google

Alors quels sont les intérêts respectifs d'un tel rapprochement?

Pour Twitter, il ne fait aucun doute qu'un tel référencement lui permettra d'accroître de manière considérable sa visibilité, et, par conséquent, son nombre d'abonnés. Si le réseau social compte aujourd'hui 302 millions d'utilisateurs actifs mensuels, ce chiffre paraît toutefois dérisoire lorsqu'on le compare à ceux affichés par ses concurrents: Facebook compte à ce jour plus de 1 milliard d'utilisateurs actifs mensuels. Il est donc primordial pour Twitter de trouver des relais afin d'accroître sa base d'utilisateurs, et, par voie de conséquence, ses revenus. Rappelons en effet que l'essentiel des revenus de Twitter provient de la publicité et qu'il est ainsi important pour le réseau social de maintenir un niveau élevé de trafic.

Néanmoins, un tel gain de visibilité n'est pas sans risque. Un excès de référencement pourrait en effet rapidement saturer l'espace et lasser les internautes. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle les investisseurs ont accueilli la nouvelle avec un certain scepticisme.

Du côté de Google, les motivations stratégiques derrière ce partenariat restent encore assez obscures et difficiles à saisir.

Étiquettes: