Réagir efficacement face à un piratage de boîte mail

Remarquez-vous que vous n’êtes pas le seul à utiliser votre boîte mail ? Vous détectez des envois, des lectures voire même des suppressions de courriers électroniques dans votre messagerie. Un pirate est en train d’agir en silence derrière votre dos. Bien sûr, ce cas engendre tant de problèmes qu’il n’y parait. Remédiez à cela rapidement ! Avant toute chose, sachez que la seule barrière qui sévit entre les étrangers et votre compte est le mot de passe. Tous les propos s’axeront ainsi sur ce point clé.

Démasquez l’intrus

Avant d’inculper qui que ce soit, commencez par vous souvenir de vos activités pendant lesquelles vous avez eu recours à l'utilisation de votre compte. En effet, le pirate peut s’agir d’un robot virtuel, autrement dit un logiciel intelligent. La question qui se pose est comment ? Tout simplement parce que vous êtes habitué à laisser votre adresse de courriel ainsi que votre mot de passe dans des sites, et pas n’importe lesquels, surtout ceux à vocation commerciale et marketing. Mine de rien, vous devenez leur outil publicitaire, à savoir partage et annonce, en votre nom. Sur la même lancée, si des courriels ont été lus ou supprimés alors que ces actions ne viennent pas de vous, votre compte n’est pas aussi personnel que ça ! Ces anomalies ne peuvent être faites que par un individu malveillant, le plus souvent, dans votre entourage puisque celui-ci détient votre mot de passe.

Réagir efficacement face à un piratage de boîte mail

Vos réactions à chaud

Essayez en premier temps de ne pas paniquer. Cette attitude vous aidera à passer en priorité les tâches qui doivent l’être. S’il s’agit d’un logiciel, vous deviez immédiatement changer de mot passe. Cette étape qui sera aussi la même s’il est question d’une personne. Toutefois, vous allez peiner à accéder à votre propre compte en cas de double utilisation. Pour y remédier, cliquer sur « mot de passe oublier », et si par bonheur, vous avez inclus un mail de récupération ou un numéro de téléphone dans le formulaire d’inscription, vous êtes sauvé. Enfin, à ne pas louper sans aucun prétexte, n’oubliez pas de mettre vos contacts à jour face à cette situation. Vous n’oublierez pas la police, car cet acte est passible de poursuites judiciaires.

À l’avenir…

Le premier réflexe à avoir est naturellement de ne pas trop laisser traîner votre mot de passe aussi bien sur le web qu’aux yeux de votre entourage. Faites toujours disparaitre votre trace, même dans votre ordinateur personnel, en supprimant les données de navigation. Si le mal a été fait, il devient obligatoire de changer de mot de passe. Apportez une grande importance à cette étape désormais. Insérez des chiffres et des lettres en majuscule et en minuscule pour augmenter le niveau de sécurité de votre compte. Il vous est aussi possible d’ajouter une barrière de plus à l’accès en créant une question secrète que vous êtes le seul à la connaitre, et sa réponse bien évidemment. À l’inscription, faites également attention à ne pas laisser aucun champ vide dans le formulaire de contact puisque ces coordonnées prouvent que vous êtes le véritable propriétaire vis-à-vis des administrateurs en cas de récupération. S’il s’avère que vous êtes parmi ceux qui ont brûlé ces étapes, vous pouvez toujours mettre à jour vos informations. Cette infraction devient, en effet, de plus en plus répandue sur la toile. Qui sait ? Peut-être que vous êtes la prochaine victime.

Étiquettes: