Google+ subit une refonte axée sur les Communautés et les Collections

Avec ses 2,2 milliards d’inscrits avec seulement 10 % d’utilisateurs réels, Google+ reste l’une des branches les plus en difficulté du géant d’internet. Pour contrer cette tendance, Google est en train de déployer une refonte drastique de son réseau social Google+ caractérisée par un nouveau design plus épuré mettant en avant les « Communautés » et les « Collections ». Ce sont les fonctionnalités que les utilisateurs les plus fidèles de Google+ apprécient et utilisent le plus depuis son lancement. D’anciennes facettes comme Hangouts ou encore Photos se sont depuis longtemps affranchies de Google+ afin d’atteindre une audience plus large.

Selon Luke Wroblewski, un employé de Google, « avec Communautés et Collections, il est facile de découvrir des choses incroyables : il suffit de suivre ou de rejoindre tout ce qui peut éveiller votre intérêt. » Encore selon Google, grâce à la nouvelle interface graphique, « il est désormais plus facile de publier, faire une recherche, se connecter et rester au courant des dernières nouvelles sur les sujets qui vous passionnent. »

Google+ subit une refonte axée sur les Communautés et les Collections

La nouvelle version du site de Google+ est disponible à l’utilisation depuis le 17 novembre. Cependant, comme certaines fonctionnalités ont été abandonnées sur cette nouvelle version, il est toujours possible d’accéder à l’ancienne version pour pouvoir les utiliser. Il faudra ainsi jongler entre ces deux versions avant que les ingénieurs ne portent toutes les anciennes fonctionnalités sur la nouvelle version. Ainsi, de l’aveu de Wroblewski, « même si c’est un nouveau départ excitant, nous ne sommes pas encore tout à fait prêts ». Avec ce nouveau virage, Google+ semble délaisser les pressions du réseau social pour se concentrer sur une expérience d’utilisateur plus fluide basée sur les intérêts des internautes. Il s’apparente ainsi plus à un hybride entre Reddit (pour le côté forum ouvert) et Pinterest (pour l’accent mis sur les centres d’intérêt et les publications) qu’à Facebook ou Twitter. Les applications iOS et Android de Google+ adopteront progressivement cette nouvelle formule. De plus, il n’est dorénavant plus indispensable de posséder un compte Google+ pour pouvoir profiter des autres produits Google.

Étiquettes: